Les DSI continuent à externaliser leurs infrastructures informatiques et optent de plus en plus pour les applications disponibles dans le Cloud. Selon Gartner, cette tendance s’accentuera au cours de 2020. Voici comment.

L’informatique dans le Cloud est la norme et figure parmi les trois premiers domaines dans lesquels les DSI augmenteront leurs investissements l’année prochaine. A en croire Gartner, les acteurs du secteur verront croitre leur chiffre d’affaires de 17% en 2020 pour atteindre 266,4 milliards de dollars, contre 227,8 milliards de dollars en 2018. Selon la fameuse entreprise de conseil, si le segment de marché du Software as a Service (SaaS) reste le plus dynamique – en raison de la flexibilité offerte par les abonnements –, celui de l’Infrastructure as a Service (IaaS) connaitra toutefois la croissance la plus rapide, un résultat probable de la consolidation des datacenters.

Selon le Gartner, le chiffre d’affaires du SaaS atteindra donc 116 milliards de dollars l’an prochain, contre 99,5 milliards de dollars en 2019. Mais 2020 verra surtout la montée en puissance de l’IaaS avec une croissance estimée à 24%, avec au total, 50 milliards de dollars de revenus.

On le voit, au fur et à mesure que le Cloud absorbe les dépenses en technologies, les clients changent leurs habitudes et espèrent un ROI plus important. D’ici 2022, jusqu’à 60 % d’entre eux feront appel à un prestataire pour gérer plusieurs fournisseurs et applications dans le Cloud. Deux fois plus qu’en 2018 souligne le Gartner Group. Sid Nag, son vice-président de la recherche, conclut : “Les capacités natives du Cloud, les services applicatifs, le multi Cloud et le Cloud hybride constituent un écosystème diversifié […]. La demande de résultats stratégiques en matière de services dans le Cloud signale un changement organisationnel.”

Source : Croissance de 17% du Cloud mondial en 2020, selon Gartner

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.

La croissance du Cloud Computing atteindra 17% en 2020

Temps de lecture : 1 min