Gestion de l’information, des flux, enjeux 3PL, réactivité et flexibilité… Gérer son prestataire logistique s’avère être un véritable enjeu stratégique pour améliorer sa croissance ! S’il est réussi, l’entreprise peut se concentrer sur l’analyse de son activité et peux prendre des meilleures décisions stratégiques. SAP vous donne justement cette opportunité grâce à une Supply Chain connectée et digitalisée. Enfin un système vous faisant gagner en excellence dans l’exécution de la chaîne d’approvisionnement. Avec une gestion intégrée des transports et des entrepôts, fini les mauvaises surprises !

Gérez efficacement l’approvisionnement, la production, les stocks et la logistique externalisée.

Le module 3PL (Third Party Logistics) de SAP Business ByDesign supporte le scénario dans lequel l’entreprise sous-traite le stockage et la manutention de ses produits stockés à un entrepôt tiers.

Dans ce scénario, la gestion des opérations de l’entrepôt est effectuée hors SAP par le prestataire logistique, souvent dans un outil spécialisé appelé WMS (Warehouse Management System).

La collaboration entre l’entreprise et l’entrepôt est facilitée grâce à un ETL (Extract Transform Load) tel que CPI (Cloud Platorm Integration), permettant de faire transiter les données entre outils, et aux webservices mis à disposition par SAP. Ces outils permettent d’intégrer SAP avec le système de l’entrepôt tiers pour la gestion des livraisons sortantes, des réceptions, et de la gestion du stock.

Maitrisez votre organisation grâce à la mise en place d’un système connecté, adaptable et fiable.

Les enjeux de la communication avec le prestataire logistique sont nombreux.

Le premier enjeu est de concentrer l’attention des personnes sur les opérations à forte valeur ajoutée : le responsable logistique doit se focaliser sur l’analyse du reporting et les exceptions à gérer. Pour être compétitif, il est essentiel d’éviter les actions manuelles dans l’ERP sans valeur ajoutée.

En plus de l’efficience de son organisation, le responsable de la logistique se doit de maitriser le délai entre le passage de commande et la livraison du client. Pour cela il est important qu’il puisse analyser la performance de son entrepôt, afin de challenger le prestataire. Additionnellement à cela il est nécessaire que l’entrepôt puisse prévoir sa charge de travail en recevant les données adéquates de la part du système SAP.

Un autre enjeu de la communication avec le prestataire logistique est le besoin de donner de la visibilité au client sur le statut de sa commande. Le module 3PL permet cela en récoltant les données en temps réel sur le statut des livraisons.

Pour finir il y a bien sûr un enjeu de coût. Le 3PL a souvent déjà un modèle d’interface sur lequel il demande à l’entreprise de se connecter. Il est donc important de pouvoir s’adapter facilement à divers systèmes de communication.

Favorisez l’optimisation de vos flux avec SAP Business ByDesign et à Cloud Platform Integration (CPI)

SAP dispose en standard de webservices pour la communication entrante et sortante avec le prestataire logistique.

En communication sortante, SAP met à disposition les webservices suivants :

  • La réplication des avis de réception
  • Les demandes d’exécution de réception
  • Les demandes d’exécution de livraison

En communication entrante, SAP met à disposition les webservices suivants :

  • Les notifications de stock
  • Les confirmations d’exécution de réception
  • Les confirmations d’exécution de livraison

Les appels webservice sont intégrés dans les flux standards de SAP. C’est-à-dire qu’une action telle que la création d’une commande client dans le système peut déclencher une communication sortante vers le système du prestataire pour demander une préparation de livraison. Des paramètres au niveau de l’ERP permettent d’automatiser plus ou moins certaines actions selon les besoins de l’entreprise.

Le statut de communication est intégré en standard à SAP et est mis à jour en temps réel. Un indicateur vert indique que les données sont correctement synchronisées, un rouge dans le cas contraire.

Gagnez en efficience avec l’intégration de votre système SAP à celui de votre prestataire logistique

CPI intervient entre SAP et le WMS en récupérant les flux de données des deux systèmes. Les sources de donnée possibles sont variées. Il peut s’agir entre autres d’un flux SOAP, OData, ou de communication FTP. Une fois la source de données définie, CPI va les traiter et effectuer les actions nécessaires. Ces actions peuvent être de la transformation de données pour s’adapter au format du système tiers, ou de l’automatisation de processus. Il est par exemple possible de calculer quotidiennement la différence entre le stock SAP et le stock du WMS, en récupérant les données de chaque système, puis en les comparant, et de notifier le responsable par email si des écarts sont constatés.

Le développement de ces opérations s’effectue sur la plateforme Low-code de CPI avec une interface utilisateur visuelle et de la configuration plutôt qu’un développement traditionnel. Cela génère un gain de temps important dans le développement des interfaces et l’évolution de celles-ci, et accessoirement, cela permet à une personne non-développeuse de comprendre rapidement le flux mis en place.

Une plateforme qui répond à tous vos besoins :

Le premier scénario 3PL standard est celui de la préparation de commande. Les commandes client, ou les demandes de transfert de stock sont transmises au format XML au middleware CPI, qui va extraire les données du XML (documents hiérarchiques) puis convertir la donnée dans le format accepté par le système tiers. Des tables de correspondance de valeur sont créées directement dans SAP Business ByDesign pour être facilement modifiées par les responsables fonctionnels.

CPI transmet la demande électronique à l’entrepôt puis celui-ci prépare la livraison. Lors de la préparation de commande, l’entrepôt communique les détails de la confirmation de livraison, notamment les statuts, avec l’heure de fin de préparation et d’expédition, le nombre de pièces réellement envoyées, ainsi que le numéro de suivi de la livraison si l’entrepôt est également responsable de remettre les colis au transporteur. Les documents nécessaires pour les envois sont joints automatiquement à la demande de livraison électronique pour que le manutentionnaire puisse inclure les documents dans le colis.

Le deuxième scénario est celui de la réception de marchandise. Les attendus à la réception sont communiqués à CPI lors de la création d’une commande d’achat, d’un retour client, ou d’un avis de livraison fournisseur (en fonction de la configuration). CPI traite la donnée et retransmet les informations au prestataire logistique comme dans le premier cas. En retour le prestataire logistique communique les informations de réception une fois les pièces reçues. Cela inclut les quantités réellement reçues, ainsi que le nombre de pièces reçues non conformes s’il y en a. La réception en stock est effectuée automatiquement dans SAP sur base du message électronique envoyé par l’entrepôt.

Le troisième concerne les notifications de stock pour refléter les modifications de stock (telles que les mises au rebut ou les écarts de stocks) intervenues dans l’entrepôt tiers. La communication de ces données met à jour automatiquement le stock SAP Business ByDesign.

Maintenant que vous savez comment fluidifier la communication entre votre entreprise et vos entrepôts. Place à l’ERP Cloud avec SAP Business ByDesign !

Retrouvez la playlist complète de notre série vidéos sur l’ERP Cloud SAP Business ByDesign.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2022  Apsia. Tous droits réservés.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account