Aux fondements de la digitalisation de la finance, les organisations s’appuyaient sur des feuilles de calcul pour rationaliser leurs opérations financières. L’avènement des systèmes ERP conventionnels a changé la donne pour les directeurs financiers en automatisant une partie des processus et en fournissant un reporting poussé, crucial pour la prise de décision. Avec l’émergence d’outils avancés, les utilisateurs ont commencé à adopter une approche “best-of-breed” en interconnectant ce qu’ils considéraient comme les meilleurs outils du marché. Cela étant dit, théoriquement, la philosophie est bonne mais l’interconnexion entre les logiciels atteint certaines limites. Force est de constater que l’avenir s’oriente plutôt vers une plateforme Cloud intégrée et flexible.

Les acteurs leaders du marché l’ont bien compris. En effet, SAP, Microsoft ou encore CEGID ont mis en place des plateformes Cloud robustes qui accompagnent les entreprises pour atteindre une croissance durable.

Comment ? En créant un socle de données sur lequel peuvent s’ajouter de nombreux modules spécialisés comme la finance, la supply chain, ou encore le CRM.

En tirant parti de ces solutions de pointe, les organisations peuvent acquérir un avantage concurrentiel, rationaliser leurs opérations et optimiser leurs performances.

Pour en savoir plus, découvrez notre replay webinaire spécial sur le sujet :

À travers ce replay, vous découvrirez la puissance d’une Digital Operations Platform et les meilleures pratiques pour prospérer à l’ère du numérique et de l’IA. Il est temps de propulser votre entreprise vers de nouveaux sommets et de capitaliser sur ces nouvelles innovations technologiques !

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2024  Apsia. Tous droits réservés.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account